Organiser vos emails avec Gmail

Organiser vos emails avec Gmail
Dans un précédent article créer une réponse standardisée avec Gmail, je vous avais déjà parlé de ma large préférence pour cette messagerie formidable. Il manque juste certaines fonctionnalités comme par exemple l'envoi différé de message (quoique possible avec certaines extensions, cependant je n'en suis pas satisfaite), ou encore l'accusé de réception permettant de confirmer la bonne réception d'un e-mail. Mais avec l'évolution rapide de Google, cela devrait venir assez rapidement. Pour vous inscrire et accéder à de multiples fonctions, c'est par ici : messagerie Google.


Qu'est-ce que Gmail

Gmail est la messagerie en ligne proposée par le géant américain Google. Une application existe, elle permet de recevoir les e-mails sur son Smartphone ou une tablette tactile. Gmail est donc disponible de n'importe quel ordinateur, à distance. Regroupez tous vos comptes, accédez au Drive, créez une page Google + avec l'utilisation de la messagerie de Google, un service gratuit et bien pratique au quotidien.
 

Pourquoi organiser vos e-mails

Organiser ses e-mails va donc permettre de :
  • gagner du temps : les e-mails importants ou à traiter apparaîtront ainsi en haut de votre messagerie, vous irez ainsi à l'essentiel.
  • traiter les priorités : vous déciderez alors de vous occuper des messages urgents dès l'ouverture de votre messagerie.
  • établir une liste de tâches : en effectuant un clic droit sur l'e-mail, vous pouvez l'ajouter à votre liste de tâches, un raccourci qui apparaît en bas à droite de votre écran.
 

Comment organiser vos e-mails

Pour organiser vos e-mails, procédez en 2 étapes. Je vous propose ici d'indiquer les "messages suivis". 

 1. Identifiez les messages suivis

2. Cliquez sur la flèche à droite de la ligne "boîte de réception". Choisissez les messages "suivis d'abord".

Vous obtenez ainsi un accès facilité où vous voyez en un clin d'oeil les e-mails à traiter en priorité

Cet article vous a plu ? Merci de le partager !

Crédit photos : pexels.ccom et captures d'écran privées